AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hommage à une amie

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Hommage à une amie   Ven 20 Mar - 15:39

un truc écrit par moi qui va paraitre dans le journal du bahut ^^



J’arrivai au sommet d’une falaise, une plaine herbeuse, battue par des vents en rafale.
Ce vent qui caressait mon visage et faisait voler mes cheveux autour de moi.
J’avançai vers le bord, une pluie diluvienne mais purificatrice, commença à tomber
Du bord de la falaise je m’offris à l’onde en riant
Heureuse …
Sur ce pic rocheux, à la jonction de la terre, de la mer et du ciel, je me sentais enfin libre. Libérée des entraves terrestres.
J’ouvris les bras, comme pour me préparer à plonger,
Je retirai ma veste qui me protégeait, ici je n’en avais pas besoin
Un regard vers le bas m’annonça que la chute serait sûrement fatale
Je n’avais pas peur. Je sauterai …
Mais pas encore, je ne m’étais pas encore rassasiée de ce paysage, de cette liberté, je ne voulais pas la quitter.
Au loin des chevaux caracolaient dans le soleil couchant, eux aussi été libres, ici tout le monde l’était.
Me rapprochant d’eux, doucement pour ne pas les effrayer, je pus les observer à loisir ; leur robe, noire, blanche, baie… ils étaient immaculés, et n’avaient pas peur, un jeune étalon blanc s’approcha jusqu'à ce que je puisse le caresser
Il plia les jarrets, pour m’inviter à monter sur son dos.
Ici la peur n’existe pas, j’ignore où je suis, ni comment je suis arrivée. Mais je n’ai pas peur
Le montant à cru, il se releva rapidement et s’élança dans un galop, rapide et confortable.
L’excitation me gagna, je me penchais sur son encolure. Me raccrochant à sa crinière, il comprit ma demande et accéléra encore.
Le vent de la tempête n’était rien par rapport à celui-ci, l’herbe sous moi paraissait floue. J’avais l’impression de voler.
Le troupeau galopa à notre coté, j’avais l’impression d’être l’une d’entres eux, mon esprit accompagnait leur course.
Nous longeâmes la côte, et revîmes sur le promontoire ou je m’étais tenue un peu plus tôt.
Mon cheval plia de nouveau les jarrets pour que je descende, je m’exécutai et m’inclinai face à lui.
Son regard bleu, se vrilla dans le mien, et je crus reconnaître, cette étincelle d’intelligence, d’espièglerie, et de bonté.
-Estelle …
Il se cabra en poussant un hennissement joyeux
Maintenant j’étais prête, je souris au troupeau et embrassa chacun d’eux sur le front.
Me retournant vers le promontoire, je sus que maintenant que je pouvais partir, que j’avais vu ce que je devais voir. Reviendrai-je jamais sur cette plaine ? existait elle ?
Je n’en sais rien, mais je sais que je chérirai ces souvenirs,
Ouvrant de nouveau le bras je plongeai cette fois.
Une légende raconte, que nous pouvons voir l’esprit des êtres chers qui nous manquent dans nos rêves. Quand je percutai l’eau, je sus que j’avais revu mon amie de toujours, et que où qu’elle soit, elle était heureuse.
Au moment ou je touchai l’eau, je me réveillai brusquement dans ma chambre
Ce n’était qu’un rêve,
J’effleurai mon collier symbole d’amitié entre nous.
En était-ce vraiment un ?
Un jour je retournerai sur cette terre, et mon esprit galopera peut être à nouveau au coté de celui de mon amie.
J’attendais ce jour, ou cette nuit avec impatience.
A une amie de toujours, Estelle ou que tu sois …
Revenir en haut Aller en bas
 
Hommage à une amie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche amie
» hommage à michel Corringe.
» Hommage à Poupette ma filleule
» Amie, ennemie...[Victoire+Marianne] - [terminé]
» Hommage bien mérité au maestro Hulrick Pierre-Louis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Blabla :: Fan fictions-
Sauter vers: